B a r b a r aE r n i

     

cirque

 

 


 

 

 

 

 

 


 

Enchantement

du 7 février au 27 avril 2019, Grande Rue 13, 1260 Nyon.

L'ATELIERPHOTO : www.latelierphoto.org

Vernissage : Jeudi 7 février 2019 dès 18h en présence de l'artiste

La surprise est devant la porte, dans un petit carré d’herbe. Dans la lumière douce sous un ciel brumeux ou à la nuit tombante, des images prises à même le sol surgissent d’un appareil Polaroïd. Les caméras à développement instantané donnent des résultats qui ne sont qu’en partie prévisibles. Les couleurs ne sont pas vraiment « réalistes », la netteté est toute relative, le cadrage, la profondeur de champ et l’exposition un peu aléatoires, ce qui donne aux images un charme particulier qui les rapproche de la peinture.

Quel genre d’images peut-on obtenir en utilisant une technique aussi limitée ? Comment en faire un atout pour suggérer une ambiance ? J’ai misé sur les tâches de couleur, le foisonnement de la végétation qui se découpe contre le ciel. J’étais inspirée par impressionnisme, les tableaux de Jackson Pollock, la peinture japonaise ou chinoise et je me réjouissais de renouer avec les aquarelles que j’avais peintes avant de me mettre à la photo.

Photographier m’a souvent aidée à retrouver le goût de vivre dans des moments difficiles. C’est aller à la rencontre du monde, découvrir, se laisser traverser par une lumière, s’étonner, même devant des choses ou des événements qui à première vue n’ont rien d’extraordinaire.

En sélectionnant encore et encore ces images je me suis demandé s’il n’y avait pas un potentiel caché à révéler. En les scannant j’ai vu se préciser des couleurs et des lignes peu visibles. Le « vide » du ciel a pris de l’ampleur, ce qui a fait surgir les touffes d’herbe de la nuit et vibrer la végétation dans un air printanier.